Couture, bijoux, déco et créa pour les poulettes et leurs poussins

En rêve, je bulle. En vrai, je rêve.
En rêve, j'ai plus de temps, j'ai du talent, j'ai pleins d'enfants.
En rêve, je couds tout le temps, je bijoute à tout moment, et je créé à tout bout d'champ.
En vrai, je rêve à chaque instant, et je sème du bazar très souvent !

31 août 2010

Brrrrr, en son et en image !

Tadaaaam ! voici la petite vidéo promise hier :
video

j'ai acquis cette voiture rouge pour une somme dérisoire sur une brocante à La Rochelle pendant les vacances.
Depuis, Tristan la traîne partout. Brrrrr Brrrr

Ce matin, devant la crèche, j'ai même dû négocier ferme (c'est possible ça, négocier ferme ?) et user de mon autorité maternelle légendaire (hum) pour que ladite voiture quitte les petites mains dodues de mon bébé-garçon et passe la journée dans mon sac. Eh là, alors que je filais attraper le rer (déjà passé) pour me rendre au travail, mon cerveau a eu un bug : va falloir que je bidouille les dimensions du garage mobile, car cette voiture-là ne rentrera jamais dans les pochettes prévues dans le tuto du cosy-car-caddy !! Argh

30 août 2010

Brrrrrr Brrrrr (avec un petit son aigu à la fin)

non, je ne suis pas en train de grelotter. Quoique... Purée c'est pas possible ce froid en plein mois d'août! Grrrr, Oui, là je bougonne !
Enfin, là n'est pas le sujet.
Cette jolie onomatopée est en fait une imitation du bruit produit par le petit garçon de cette maison qui a découvert depuis quelques semaines les VOITURES !!
Preuve à l'appui avec cette petite vidéo dans la loc de vacances il y a quinze jours : (hum, vidéo à venir demain, avec l'aide de mon Cher-et-tendre parce que là, bah, ça déconne hum)

J'en connais un autre de petit garçon qui aimait les voitures... mais il y avait un énOOOrme hic : il lui manquait un accessoire INDISPENSALBE, et je pèse mes mots, pour les transporter partout. Hum, vous me voyez venir ? Aaaaah je n'ai pas pu résister, quand je l'ai vu ici et , et surtout chez elle, il FALLAIT que j'essaie d'en coudre un !
Tiens donc, bah notre petit filleul, l'adorable Léo, allait fêter ses deux ans, mais en voilà une occas' qu'elle est parfaite !! Youhouuu !

Tadaaaam ! voilà donc mon premier Garage mobile, le cosy-car-caddy de son p'tit nom. Enfin, celui de Léo plus exactement...
Je me suis enfin décidée à couper dans mon tissu chouchou-que-je-l'aime-tant-que-j'attendais-précisément-une-VRAIE-raison-de-le-sacrifier, le Traffic Jam du trop fortiche Alexander Henry (acheté chez Bobbie Lou Fabric)

NON ?! ne me dites pas que vous ne l'aviez PAS ENCORE repéré sur la blogosphère le cosy cars ! Hé hé, si vous êtes aussi grave que moi, vous ne retrouverez pas le sommeil avant d'en avoir fabriqué un. Alors vite, trouvez un p'tit mâle à qui l'offrir. Ah, j'allais oublié (hihihi), le tuto est chez elle.
Bon, moi, je ne suis pas tout à fait tirée d'affaire, car maintenant je ne pense qu'à une chose (entre autres choses repérées ici ou là): en coudre un pour mon p'tit Boulou !

26 août 2010

encore une noce !

...et encore une occasion pour la débutante que je suis de me lancer un nouveau défi : coudre une deuxième tenue de fête pour Tristan.
Figurez-vous que je n'ai pas succombé à la tentation de recycler le premier ensemble confectionné un mois plus tôt... Bravo Rélie, tu te surpasses !
Tissu bleu et beige à rayures satiné hyper souple et gabardine bleu gris (aaah que j'aime cette couleur) dénichés au Marché Saint-Pierre pour une poignée d'euros.

Le bermuda, que l'on a du mal à imaginer ici, séance d'essayage quelque peu mouvementée, est inspiré du patron pantalon à noeuds du génialissime livre Couture simple pour enfants sages .
J'étais déjà parti de ce modèle pour confectionner le pantalon en lin pour le précédent mariage. J'ai diminué la longueur et rajouté des pattes boutonnées décoratives (oui ce sont des fausses !)

La chemise est la tunique à patte boutonnée des Intemporels pour enfants (bidouillée pour arriver à une taille correcte pour mon grand bébé).
Comment vous dire... là j'ai galéré : quelqu'un peu m'expliquer comment se fait une patte de boutonnage SVP ?!
Grrr sous le coup de la colère et de l'urgence, car bien sûr je m'y étais prise laaaargement en avance pour coudre le haut hum, j'avais entrepris d'en faire une fausse, décorative, comme pour le bermuda. Bah le hic, c'est qu'à l'essayage, Tristan ne pouvait même pas passer sa tête ! Il a donc bien fallu que j'arrive à bidouiller une patte. Et entre nous, je serai bien incapable de vous expliquer ce que j'ai fait au final !

Les suées, grattements de têtes et la nuit blanche (j'exagère un peu oui...) en valaient la peine : il n'est pas mimi mon p'tit gars là, hein ? (hein hein)
Je sais, je n'ai pas de photo présentable. La tenue a été finie la veille de la noce et le jour J, Tristan a eu la bonne idée de nous déclarer un Pied-main-bouche qui lui a progressivement recouvert le corps. Alors, les photos des pustules vous ont été épargnées...

25 août 2010

Hou hou hou

hum, non ce n'est pas une chouette qui hulule, mais une revenante verte de honte. Enfin, un peu bronzée quand même la revenante, parce qu'elle revient de vacances, héhé !

Fouras, le Zoo de La Palmyre, l'île d'Oléron, l'île de Ré, La Rochelle et son aquarium, La Tranche : Aaaah c'est bon d'être en famille, de passer H24 avec Petit Boulou... à ce propos, je tiens à rétablir la vérité : non, je ne me suis pas du tout liquéfiée lundi quand Tristan a dû m'abandonner (rien que ça !) pour reprendre le chemin de la crèche !

Quoi vous attendez mes petits home-made ? Ooooooh bah soyez pas si impatientes (hum hum, mauvaise foi, moi ?), ça arrive ! Hou hou hou hou
Ravie de vous retrouver !