Couture, bijoux, déco et créa pour les poulettes et leurs poussins

En rêve, je bulle. En vrai, je rêve.
En rêve, j'ai plus de temps, j'ai du talent, j'ai pleins d'enfants.
En rêve, je couds tout le temps, je bijoute à tout moment, et je créé à tout bout d'champ.
En vrai, je rêve à chaque instant, et je sème du bazar très souvent !

14 oct. 2010

D'13 Petits motifs

hier soir une commande urgente m'a empêchée de poster mon défi du mois... Dommage, car pour une fois, j'étais prête à l'heure !
Alors, ce mois-ci, c'était jacquart ou petits motifs... Rhooo bah moi j'ai pas hésité longtemps ! Ce sera motifs Liberty bien sûr ! En même temps je ne sais pas tricoter hum.
Le voici donc, mon D'13 d'octobre. Encore un projet tiré du livre Petits riens en Liberty : le sac ! Velours et Liberty from Wowo. j'ai juste ajouté un bouton pression, parce qu'une besace ça doit pouvoir se fermer.
D'ailleurs, la prochaine fois, je tenterai une fermeture éclair...
Quelques détails : Je l'aime mon new bag... super pratique, et super facile à coudre ! Allez je vous avoue tout : ce modèle est un test, je voudrai le coudre avec mon new challenge du moment : du cuir !
Vite vite vite allons découvrir la galerie D'13 d'octobre !

10 oct. 2010

Petits riens, part #2

Rélie met le temps, mais quand elle se lance, elle fonce. hum.
Dans la série je-tente-pour-la-première-fois-de-coudre-du-cuir, après la pochette longue, voici le crash-test number two : j'ai nommé le porte-cartes de Mélanie Voituriez !
C'est le même coupon de cuir bleu marine que celui utilisé pour la pochette longue, mais verso. D'où l'aspect velouté. Cette couleur est très chouette, pas très définie comme j'aime, entre le bleu marine passé et le gris bleuté.

Les Petits riens, y a vraiment rien à redire : les explications sont hyper claires. J'ai juste pas bien lu... et fait un rentré de trop, en bas de chaque compartiment. La prochaine fois, je serai plus attentive car là les pochettes sont un peu justes en hauteur, et mes cartes ont une fâcheuse tendance à s'improviser des p'tites fêtes entre elles les coquines !

Finalement, le plus dur, et le plus long, ça a été de choisir les tissus. Aaaah vous auriez dû m'y voir, 2 fois plus de temps à choisir et associer les motifs et couleurs qu'à coudre le porte-cartes. L'Homme, même s'il a avoué spontanément qu'il en voulait un pour lui, il a halluciné de me voir mettre un chantier pareil pour une si petite chose.
Admirez de plus près le résultat... et dites-moi, VOUS, que ça valait le coup !
On pourrait dire que le défi 13 du mois m'a inspirée, parce que tous ces petits motifs, ça rentre pile dans le thème ! ;)
Rhoooo mais nan, pas de panique, Rélie n'est pas DU TOUT en train de se la jouer genre j'ai fini en avance nananère et de vous servir son D'13 à l'avance... parce qu'elle a cousu autre chose pour octobre. Rendez-vous mercredi héhéhé !
bonne semaine !

4 oct. 2010

du bleu, du cercle, de la perle de bohême : bonheur bonheur

Samedi matin, il faisait beau. J'allais avoir trois heures pour moi, rien que pour moi. ET il me fallait une nouvelle paire de boucles d'oreilles...
Oui, c'est vrai ça Rélie ça faisait longtemps que tu n'avais pas fabriqué des p'tites BO !!
Hop hop hop quelques minutes avant de sortir, sur un coin de table, tout le matos en vrac et Rélie très affairée (autiste moi des fois ? rhooo nan !)
Et voilà le résultat ! Matos Matière Première, évidemment.
Celles-ci, je les avais en tête depuis longtemps. Sur le principe de mon sautoir chouchou à voir ici.
N'empêche que je suis bien contente de les avoir ENFIN réalisées ! Je vais pouvoir passer à autre chose héhé

3 oct. 2010

Petit rien que pour moi

Les temps sont durs... Pour se donner du courage, et du coeur à l'ouvrage, rien de tel que de prendre du temps pour soi, et se bichonner un petit peu.
J'ai ENFIN décidé de me lancer et de tenter de me concocter un de ses Petits riens en Liberty.
Mais héhé, comme un plaisir ne vient jamais seul, et que Rélie vous laisse plutôt en plan depuis quelques temps, fallait revenir avec un truc, un VRAI truc !
Alors, j'ai ENFIN sorti un de mes coupons de cuir dénichés il y a plusieurs mois au Marché Saint-Pierre.
Tadaaaam ! voilà le résultat ! C'est THE pochette longue, cuir bleu marine et Liberty pref de pref (je ne sais plus son nom c'te honte !), légèrement modifiée car je n'avais pas la fermeture éclair de la bonne dimension.
Et bien entendu, Rélie met le temps, mais quand elle se lance, elle ne peut ABSOLUMENT PAS attendre, hum.
Du coup j'ai recourbé le haut de la pochette. Oui j'ai bien pensé réduire la longueur globale, mais je me suis ravisée : une pochette longue doit rester longue sinon on perd le principe, et puis dans une pochette de fille y a toujours tout un tas de trucs à ranger, et si par malheur un de mes petits trésors n'était pas rentré j'aurai pesté toute la nuit !

Finalement je m'en faisais tout un plat (corsé le plat) de coudre du cuir, j'avais peur de le bousiller et ça coûte cher quand même et blablabli et blablabla... Elle n'est pas parfaite ma petite pochette (longue, la pochette, longue). Comme toujours y a du boulot côté finitions, mais elle a rempli sa mission : me faire plaisir, et me focaliser sur des choses légères. YES !
Bonne semaine !

16 sept. 2010

divine orchidée

Certains soirs, après une journée harassante, une seule solution : être futile. hé hé hé...
J'avais en tête un truc rouge framboise écrasée, long, pour aller avec ma tunique grise à rayures de chez Monop' que je l'adore tellement qu'elle a à peine le temps d'être lavée que je suis déjà à faire le pied de grue devant le sèchoir. Et là, elle était justement toute fraichement sèche. Me voilà donc à fabriquer un p'tit sautoir. Petit clin d'oeil à Clarisse : merci pour ton conseil, j'ai ENFIN réussi à insérer proprement cette perle qui me nargait depuis quelques temps (Perle Matière Première of course) !

Mon p'tit collier ultra simple, bah il a réclamé ces BO (nan mais j'vous jure !). Attention, très courtes les BO, et simplissimes. S'agirait pas de faire concurrence au collier tout de même ! J'ai bien tenté de résister, mais il me restait comme par hasard deux perles identiques... Rhooo comme c'est bizarre, pourquoi diable avais-je TROIS perles identiques, hein ?!

Et puis bon, partie sur ma lancée, j'ai commencé à me sentir pousser les ailes perdues au cours de la journée, et mes ongles se sont retrouvés peinturlurés... en rouge framboise écrasée évidemment. Le rapport avec le titre, il est là : c'est pas joli divine orchidée comme couleur de vernis ?!

Avec tout ça je suis fin prête pour demin, enfin faudrait juste penser à enlever la tunique pour dormir entre temps, hum.

12 sept. 2010

recyclage futé ?

Mon p'tit collier rosace de l'autre jour, il est en passe de devenir l'un de mes BEST. Rhooo tu te la joues Rélie là, non ?! Non, je ne suis pas en train de dire que j'assure trop et qu'il est trop beau (très peu pour moi les chevilles qui enflent, après on ne rentre plus dans les jolies petites pompes de fille), mais juste que je risque de le porter très trèèèès souvent.
En le fabriquant, j'avais imaginé le positionner d'une deuxième façon, mais j'ai omis de vous la montrer. Alors, réparons cet oubli illico ! J'l'aime bien comme ça aussi mon new collier. J'ai l'impression d'avoir un autre sautoir, car il rend très différent la rosace en bas, vous trouvez pas ?
Vous vous dites qu'est-ce qu'elle abuse celle-là à nous refourguer un post avec un collier qu'elle a déjà montré... J'ai une autre position : un seul collier au lieu de deux = moins de bazar à ranger, et pas de diminution de mes stocks. De quoi faire un autre bijou bientôt héhé !

10 sept. 2010

l'envol d'une chouette poulette

Pour elle qui avait petit à petit fait son nid dans notre bureau j'ai reproduit une de mes parures fétiches sur laquelle elle lorgnait à chaque fois que je la portais. Un collier et des BO. Pour la sienne de version, la chaine est cuivrée, dans un joli et subtil rose lumineux. Et les BO sont un peu plus courtes, parce qu'après réflexion ça me semble mieux équilibré et moins to much avec le sautoir.

Rhooo bah râlez pas, c'est quand même pas de ma faute si je n'ai pas fait de photos (hum) !
Enfin si, j'en ai fait, de la pochette cadeau héhé ! Tissu Wowo. il m'avait rendu dingue celui-là, quand j'avais vu qu'il était EXACTEMENT de la couleur de mes perles fétiches.

Meuh non, je vais pas vous laisser comme ça, avec un emballage... Voici quelques photos d'un nouveau collier, que j'avais d'abord envisagé pour la poulette en question, avant de me raviser. Mes perles fétiches - ça faisait longtemps non ? - sur une chaine cuivrée très foncée, avec une de mes dernières acquisitions de chez Matière Première. Aaaah comme je l'aime cette rosace !

Non, ce n'est pas parce qu'il me plaisait ce collier que la chouette poulette ne l'a pas eu, non non... J'ai eu peur qu'elle finisse par me coincer dans l'ascenseur pour me l'embarquer, mon sautoir papillon !
Et je ne regrette pas : elle est belle la rosace, mais le papillon, ça lui va très bien à la demoiselle.

5 sept. 2010

le kit de voyage des jeunes mariés

Après la noce, il y a généralement LE voyage. Le big voyage-de-la-mort-qui-tue. D'ailleurs mon homme et moi, ça finirait presque par nous motiver pour nous marier...

Pour de jeunes mariés qui, EUX, convolaient ce week-end, une pochette cousue en express, et remplie de quelques petites choses indispensables, clins d'oeil à leur histoire et leur destination.

Petit rappel des couleurs du mariage, avec un coton turquoise imprimé Molline pour l'extérieur, et un lin chocolat pour la doublure. Et un ruban dont le message était tout à fait à propos.

Les petits veinards ont découvert la trousse glissée dans leur valise au moment du départ, et ont été touchés... chouette. Bon vol, bonnes vacances, et oubliez tout ! (enfin... pensez tout de même à nous ramener de la vanille, du rhum, du sucre, et hum quelques tissus)

2 sept. 2010

éveil, partage, ouverture et culture

Vaste programme pour un jour de rentrée me direz-vous ?
Même s'il y a encore de l'eau à couler sous les ponts avant que Tristan ne fasse la sienne de rentrée (héhé), les bébés et leur rapport aux livres m'étonnent et me fascinent chaque jour... Et ça faisait longtemps qu'il n'en avait pas été question chez Rélie bulle.

Il y a de ça quelques mois, quand mon Tristan était encore dans sa première année, il a découvert Mes Maisons du monde, illustré par Clémentine Sourdais. Dans ce charmant petit livre à la fabrication très soignée, des enfants de différents continents racontent leur habitat. Les illustrations, joyeuses et colorées, et les textes très courts et vivants, font de ce livre un moment de plaisir partagé. Preuve à l'appui avec Tristan qui découvre avec émerveillement l'animation surprise en volume en dernière page.
Franchement, je ne pensais pas en lui lisant ce livre qu'il y trouverait si petit un tel intéret... Soit mon fils est un génie, soit ce joli livre évoquant l'environnement le plus proche de l'enfant, sa maison, est bien fichu.

Entre nous, j'aimerai bien que les maîtres mots de mon programme restent d'actualité ces prochaines années à l'école, hum. No comment... enfin, vous avez droit de commenter (allez allez, un peu de débat pour faire faire un peu de gymnastique à mon cerveau qui bug devant un bracelet ou un garage mobile).

1 sept. 2010

des petits bracelets de rien

Vraiment de rien. Mais comme je les aime mes petits bracelets !
il y a quelques mois de ça, un soir où j'étais terrassée par ma journée de boulot, j'ai croisé une fille dans le métro. Et là, bâm ! j'ai louché sur une petite chose qu'elle avait au poignet, et mon oeil a scotché. Mon cerveau, lui, a bloqué : c'était très exactement le style de bracelet que je voulais me bijouter depuis longtemps ! Je savais qu'un jour je porterai un truc de ce genre.
eh bah voilà, c'est fait !
Regardez comme il vit : j'adoooore !
Et dire que je ne pourrais jamais remercier la fille croisée dans le métro, ni lui montrer que moi aussi j'ai mon petit bracelet de rien... A toutes ces celles qui m'inspirent, et qui me donnent l'impression que je deviens dingue, je dis MERCI.

31 août 2010

Brrrrr, en son et en image !

Tadaaaam ! voici la petite vidéo promise hier :
video

j'ai acquis cette voiture rouge pour une somme dérisoire sur une brocante à La Rochelle pendant les vacances.
Depuis, Tristan la traîne partout. Brrrrr Brrrr

Ce matin, devant la crèche, j'ai même dû négocier ferme (c'est possible ça, négocier ferme ?) et user de mon autorité maternelle légendaire (hum) pour que ladite voiture quitte les petites mains dodues de mon bébé-garçon et passe la journée dans mon sac. Eh là, alors que je filais attraper le rer (déjà passé) pour me rendre au travail, mon cerveau a eu un bug : va falloir que je bidouille les dimensions du garage mobile, car cette voiture-là ne rentrera jamais dans les pochettes prévues dans le tuto du cosy-car-caddy !! Argh

30 août 2010

Brrrrrr Brrrrr (avec un petit son aigu à la fin)

non, je ne suis pas en train de grelotter. Quoique... Purée c'est pas possible ce froid en plein mois d'août! Grrrr, Oui, là je bougonne !
Enfin, là n'est pas le sujet.
Cette jolie onomatopée est en fait une imitation du bruit produit par le petit garçon de cette maison qui a découvert depuis quelques semaines les VOITURES !!
Preuve à l'appui avec cette petite vidéo dans la loc de vacances il y a quinze jours : (hum, vidéo à venir demain, avec l'aide de mon Cher-et-tendre parce que là, bah, ça déconne hum)

J'en connais un autre de petit garçon qui aimait les voitures... mais il y avait un énOOOrme hic : il lui manquait un accessoire INDISPENSALBE, et je pèse mes mots, pour les transporter partout. Hum, vous me voyez venir ? Aaaaah je n'ai pas pu résister, quand je l'ai vu ici et , et surtout chez elle, il FALLAIT que j'essaie d'en coudre un !
Tiens donc, bah notre petit filleul, l'adorable Léo, allait fêter ses deux ans, mais en voilà une occas' qu'elle est parfaite !! Youhouuu !

Tadaaaam ! voilà donc mon premier Garage mobile, le cosy-car-caddy de son p'tit nom. Enfin, celui de Léo plus exactement...
Je me suis enfin décidée à couper dans mon tissu chouchou-que-je-l'aime-tant-que-j'attendais-précisément-une-VRAIE-raison-de-le-sacrifier, le Traffic Jam du trop fortiche Alexander Henry (acheté chez Bobbie Lou Fabric)

NON ?! ne me dites pas que vous ne l'aviez PAS ENCORE repéré sur la blogosphère le cosy cars ! Hé hé, si vous êtes aussi grave que moi, vous ne retrouverez pas le sommeil avant d'en avoir fabriqué un. Alors vite, trouvez un p'tit mâle à qui l'offrir. Ah, j'allais oublié (hihihi), le tuto est chez elle.
Bon, moi, je ne suis pas tout à fait tirée d'affaire, car maintenant je ne pense qu'à une chose (entre autres choses repérées ici ou là): en coudre un pour mon p'tit Boulou !

26 août 2010

encore une noce !

...et encore une occasion pour la débutante que je suis de me lancer un nouveau défi : coudre une deuxième tenue de fête pour Tristan.
Figurez-vous que je n'ai pas succombé à la tentation de recycler le premier ensemble confectionné un mois plus tôt... Bravo Rélie, tu te surpasses !
Tissu bleu et beige à rayures satiné hyper souple et gabardine bleu gris (aaah que j'aime cette couleur) dénichés au Marché Saint-Pierre pour une poignée d'euros.

Le bermuda, que l'on a du mal à imaginer ici, séance d'essayage quelque peu mouvementée, est inspiré du patron pantalon à noeuds du génialissime livre Couture simple pour enfants sages .
J'étais déjà parti de ce modèle pour confectionner le pantalon en lin pour le précédent mariage. J'ai diminué la longueur et rajouté des pattes boutonnées décoratives (oui ce sont des fausses !)

La chemise est la tunique à patte boutonnée des Intemporels pour enfants (bidouillée pour arriver à une taille correcte pour mon grand bébé).
Comment vous dire... là j'ai galéré : quelqu'un peu m'expliquer comment se fait une patte de boutonnage SVP ?!
Grrr sous le coup de la colère et de l'urgence, car bien sûr je m'y étais prise laaaargement en avance pour coudre le haut hum, j'avais entrepris d'en faire une fausse, décorative, comme pour le bermuda. Bah le hic, c'est qu'à l'essayage, Tristan ne pouvait même pas passer sa tête ! Il a donc bien fallu que j'arrive à bidouiller une patte. Et entre nous, je serai bien incapable de vous expliquer ce que j'ai fait au final !

Les suées, grattements de têtes et la nuit blanche (j'exagère un peu oui...) en valaient la peine : il n'est pas mimi mon p'tit gars là, hein ? (hein hein)
Je sais, je n'ai pas de photo présentable. La tenue a été finie la veille de la noce et le jour J, Tristan a eu la bonne idée de nous déclarer un Pied-main-bouche qui lui a progressivement recouvert le corps. Alors, les photos des pustules vous ont été épargnées...

25 août 2010

Hou hou hou

hum, non ce n'est pas une chouette qui hulule, mais une revenante verte de honte. Enfin, un peu bronzée quand même la revenante, parce qu'elle revient de vacances, héhé !

Fouras, le Zoo de La Palmyre, l'île d'Oléron, l'île de Ré, La Rochelle et son aquarium, La Tranche : Aaaah c'est bon d'être en famille, de passer H24 avec Petit Boulou... à ce propos, je tiens à rétablir la vérité : non, je ne me suis pas du tout liquéfiée lundi quand Tristan a dû m'abandonner (rien que ça !) pour reprendre le chemin de la crèche !

Quoi vous attendez mes petits home-made ? Ooooooh bah soyez pas si impatientes (hum hum, mauvaise foi, moi ?), ça arrive ! Hou hou hou hou
Ravie de vous retrouver !